Se marier en 2020


Depuis mars dernier, la vie de chacun a été bouleversée au niveau
familial, professionnel, associatif… Le confinement a chamboulé
complètement le cours de nos existences. Mais qu’en est-il des
«grands événements de la vie» ? Pascal et Hélène ont décidé de
maintenir leur mariage au sortir du confinement. Ils témoignent…

Avez-vous pensé à reporter
le mariage ?

Hélène et Pascal. Nous avons dû reporter notre mariage
initialement prévu le 23 mai, au 27 juin.

Pourquoi l’avez-vous maintenu ?
H & P. Notre désir d’être unis par les liens
du mariage est très fort et bien que le
contexte soit particulier, nous pouvions
nous marier tel que nous le souhaitions
avec un minimum de restrictions.

L’église Saint-Martin a accueilli le mariage d’Hélène et Pascal.


Aviez-vous des craintes et quelles
ont été les contraintes ?

H & P. Aucune crainte, sauf peut-être d’avoir du
mauvais temps… Nous avions hâte ! Tout
était parfaitement organisé et encadré.

Qu’est-ce qui vous a aidé
à le célébrer malgré tout ?

H & P. Notre amour.


Qu’aimeriez-vous dire à ceux qui
envisagent de se marier ?

H & P. Si toutes les conditions sont réunies pour
vous marier comme vous l’avez toujours
souhaité, imaginé, rêvé, alors… n’ayez
aucune crainte.


Quelle a été la place de Jésus
dans cette expérience ?

H & P. Notre entourage et nos proches nous
conseillaient d’attendre mais une force
en nous nous a convaincus de maintenir
la date du 27 juin, voilà la place que
Jésus a eue dans cette expérience.

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *